Tolkien et la philosophie

Ce samedi 25 mars, Grégoire, étudiant en philosophie, évoquera notre rapport à la lecture chez Tolkien.

Les récentes adaptions cinématographiques de l’oeuvre de Tolkien au cinéma ont donné une grande popularité posthume à cet ancien professeur de philologie d’Oxford. Si cette reconnaissance est plus que bienvenue, et fut la source d’un formidable regain d’intérêt, son point de départ cinématographique occulte une des dimensions essentielles du personnage : celle de l’auteur. Car Tolkien fut d’abord quelqu’un qui écrivait, et donc quelqu’un qui lisait. Et toute son oeuvre est traversée et motivée par une vision de ce qu’est un texte et de son « utilité ». Samedi 25 mars, à travers un texte moins connu de Tolkien, nous allons tenter d’approcher cette vision et d’en éprouver, sur le plan philosophique, la pertinence.