La religion est-elle soluble dans le politique ?

par Pierre Manent, directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)

« Souvent les hommes politiques répondent aux questions avant même d’avoir posé les problèmes. Ce soir, je vous propose de revenir sur quelques difficultés auxquelles se heurtent nos hommes politiques ! » Pierre Manent poursuit ses analyses en nous offrant une synthèse de son dernier ouvrage, La Raison des Nations. Il insiste sur la nécessité de bien percevoir les différents niveaux politiques qui apparaissent comme des constantes dans l’histoire des civilisations : la tribu, la cité, la nation et l’empire.

Plus tard il relève les écueil qui ont fait de nous des aveugles politiques : le mirage de la religion de l’humanité réunie et le paradigme du sentiment du semblable. Illustration par de nombreux exemples qui suscitent par la suite de multiples questions du public.